À l’heure où les Français aspirent à davantage d’autonomie dans leur travail, une solution semble séduire de plus en plus de salariés : la franchise commerciale. Souvent associée à la création d’entreprise, l’ouverture de franchise commerciale repose sur des paramètres différents. On pense notamment au droit d’entrée et aux formalités administratives qui n’ont rien à voir. Cependant, se lancer dans ce type d’aventure professionnelle exige d’appliquer certaines méthodes particulières. Focus sur les astuces pour optimiser l’ouverture de sa franchise commerciale.

Le choix de l’enseigne

Posez la question à tous les experts du secteur au sujet de la priorité d’un nouveau franchisé, vous obtiendrez invariablement la même réponse : le choix de l’enseigne. Dans cette optique, il est important de s’attarder sur certains chiffres clés. Du chiffre d’affaires au nombre de boutiques en passant par les indicateurs financiers, la liste des paramètres peut s’avérer longue. Ces dernières années, le marché de la réparation et de la modernisation de stores est porteur, car de nombreux foyers cherchent à s’équiper en volets roulants. Voilà pourquoi ouvrir une franchise Reparstores peut ressembler au bon plan du moment. Mais attention aux différents pièges classiques du secteur…

S’entourer de professionnels

Évident pour une majorité, on préfère le rappeler avant que vous ne débutiez vos recherches. Pour éviter les mauvaises surprises, on ne saurait que trop vous conseiller de solliciter des professionnels certifiés et reconnus. Outre le savoir-faire, ces experts vous donnent accès à une formation spécifique visant à vous donner toutes les clés d’une ouverture de franchise réussie. En dépit de certaines idées reçues, il n’est pas obligatoire d’avoir un budget XXL pour se lancer dans ce genre de projet pro. Il suffit de se pencher sur les montants requis pour les droits d’entrée pour constater que cette pratique se démocratise. Résultat, les prix sont maîtrisés. Et si on tenait ici le modèle économique gagnant ? Rien n’est moins sûr.