Vérifier sa conformité HSE, c’est s’assurer que l’entreprise respecte la réglementation en matière d’hygiène, de sécurité et d’environnement. Pour ce faire, la solution la plus indiquée reste l’audit réglementaire HSE. Il consiste à évaluer la conformité de l’entreprise aux exigences réglementaires HSE la concernant. L’entreprise peut alors établir une cartographie de sa situation de conformité et procéder à des améliorations. Pour les industriels comme pour les systèmes de management sécurité et environnement, vérifier sa conformité HSE est une démarche incontournable. 

Audit de conformité : pourquoi vérifier sa conformité HSE ?

L’audit de conformité HSE permet d’évaluer la conformité de l’entreprise par rapport à la réglementation HSE en vigueur. Il est important, car les textes réglementaires sont régulièrement modifiés comme l’atteste le journal officiel. Et régulièrement, de nouvelles réglementations paraissent au JO. Ainsi, l’audit de conformité est le point de départ pour se conformer à la réglementation HSE, mais, après, il faut aussi assurer une veille HSE. Vérifier sa conformité réglementaire HSE en réalisant un audit offre 5 avantages majeurs.

  • Il permet d’identifier les non-conformités, les risques associés et de mettre en place une échelle des priorités.
  • La mise en conformité HSE via l’audit permet de protéger les collaborateurs et les investissements de l’entreprise.
  • Mais aussi de mettre en lumière les sites ayant les meilleures pratiques.
  • Vérifier sa conformité HSE, c’est aussi fiabiliser durablement ses systèmes de management.
  • Enfin, c’est l’étape incontournable pour se prémunir d’éventuels problèmes juridiques en réduisant le risque de responsabilité de l’entreprise.

Quelles étapes pour vérifier sa conformité HSE ?

Les principales étapes de la vérification de conformité HSE sont les suivantes :

  • Tout d’abord, il y a la préparation de l’audit HSE qui consiste à définir une méthode et des échéances.
  • Après vient la phase d’analyse documentaire qui permet de recueillir toutes les infos factuelles attestant du respect ou du non-respect des règles HSE
  • C’est sur les informations de l’étape précédente que repose la visite du site. Cette visite HSE doit permettre d’établir les risques HSE les plus importants dans l’entreprise
  • Enfin, le rapport HSE est rendu à la direction de l’entreprise. Il consigne les recommandations résultant de la conclusion de l’audit HSE.